Cinéma

Philippe TROISI

Philippe Troisi avec Ludovic Conontin lors du tournage "Un noir sous le soleil"

 

En plus d’aimer la musique, Philippe Troisi a une autre passion, le cinéma. Cinéphile, il aime les grands films du répertoire français comme « Les tontons flingueurs ». Il a mis plusieurs fois son talent de musicien au service du 7e art. Il compose pour Philippe Carrese, la musique de son « Malaterra », le premier film en langue occitane.  Il aime les acteurs à gueule avec des personnalités fortes. Philippe a cet atout… En 2015, il répond à l’appel de Lorenzo Ferrigno, pour composer la musique de son film « Un noir sous le soleil ». Le réalisateur, le recrute au casting pour interpréter le rôle d’un mafieux marseillais. Il campera avec brio, Tarante et joue des flingues et des mots comme il maitrise son instrument. Philippe exploite là un nouveau terrain de jeu et s’en amuse.

 

>> avec une mention spéciale à Philippe Troisi qui campe Tarante avec un naturel confondant), une bande de copains qui portent à merveille les dialogues crus comme le flingue, pour lesquels il favorise parfois des gros plans saisissants. Ces cadrages resserrés intensifient certaines situations, accompagnés de la musique puissante, enivrante parfois, de Philippe Troisi. >>

Journal Zibeline Dominique Marçon